BIENVENUE SUR LE SITE DE LA COMMUNE DE LABASTIDE DE LEVIS

Actualités

BATTUE AUX PIGEONS VENDREDI 23 FEVRIER APRES-MIDI

Une battue aux pigeons est organisée sur le territoire de la commune, village et campagne, vendredi 23 février de 13h30 à 18h00.

Nous vous remercions de votre compréhension pour la gêne occasionnée.

Pour consulter l'arrêté :

Battue aux pigeons du 23 fevrier 2018battue-aux-pigeons-du-23-fevrier-2018.pdf (383.14 Ko)

 

 

CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 15 FEVRIER A 20h30

LA PROCHAINE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL  SE TIENDRA le jeudi 15 février 2018 à 20h30 à la salle de la mairie.

 

Ordre du jour :

Logement 3 rue Ste Exupérie : Plan de financement 

Intercommunalité : Désignation des représentants de la Communauté d’Agglomération aux Conseils d’école, Présentation du rapport de la Chambre régionale des comptes, Adressage, Bilan d’étape

Création du numéro 2 bis place du pioch

Réflexion budgétaire : Etat des restes à réaliser et engagement anticipé des dépenses, Présentation des CA provisoires (Budget assainissement, Budget commune)

Réflexion sur la fin du mandat

Questions diverses et informations municipales

Liste des délibérations reçues et enregistrées par les services fiscaux

Déclaration d’intention d’aliéner

Procédure Ségonzac

Achat de chapiteaux

Décision sur la cession de la licence IV de la Fleur des Îles

Sectorisation du lycée de Gaillac

Installation d’un distributeur de pain

Inventaire des plaques de voies

Dotation d’un broyeur et gestion des déchets vert

EDITO ÉTÉ 2017

La qualité de la vie dans un village comme Labastide tient à peu de choses et il suffit d'un presque rien pour l'améliorer : saluer son voisin ou le randonneur qui passe, respecter les horaires pour passer la tondeuse, ne pas faire durer la grillade toute l'après midi, organiser le stationnement des véhicules de ses invités, faire attention au bruit que l'on peut faire dans sa piscine ou au moment de l'apéritif, respecter l'interdiction de brûler les déchets du jardin (de jour comme de nuit) … La liste n'est bien sûr pas exhaustive et chacun identifiera dans sa vie quotidienne le petit geste à faire ou à ne pas faire pour participer à la préservation et à l'amélioration de cette qualité de vie.

 

La mairie est le lieu où les petits tracas de la vie en collectivité se concentrent. Le maire ne peut pas grand chose, sinon rappeler ces règles de bon sens, parfois jouer le médiateur et plus rarement encore appeler les gendarmes.

 

C'est vrai aussi en matière de sécurité routière.

 

Le slogan de la Sécurité routière est explicite : Tous responsables !

 

Derrière ces deux mots, on trouve toutes les configurations possibles de la responsabilité de chacun en matière de sécurité routière.

Chacun de nous peut un jour être tenu responsable d'un accident qu'il aura causé. On sait depuis longtemps que la majorité des accidents graves se déroulent à proximité du domicile des victimes, sur des routes empruntées tous les jours, où une certaine forme de routine altère la vigilance requise pour conduire en sécurité.

Pour éviter qu'un drame ne survienne, il faut déjà respecter les règles du code de la route, les panneaux de limitation de vitesse, les priorités et penser à la ceinture de sécurité, même pour aller à l'école qui est juste à côté, mettre un casque à vélo...

Chacun de nous est aussi responsable des conditions générales de tranquillité, de politesse et de civisme sur les routes. Il n'y a heureusement pas d'accident tous les jours mais en revanche la répétition de comportements pénibles détruit peu à peu la convivialité : rouler trop vite, laisser l'auto-radio à fond quand on arrive dans une zone habitée, oublier systématiquement la priorité...

Chacun de nous est enfin responsable du comportement inadapté ou dangereux des autres. Il ne faut pas hésiter à le dire à l'automobiliste ou au motard pressé, calmement mais avec fermeté. Et il faut que ce dernier accepte la remontrance sans discuter et corrige son comportement.

 

J'en appelle donc à la responsabilité de tous pour que les comportements dangereux constatés sur la voie publique disparaissent : vitesse excessive, en voiture ou à moto, non port de la ceinture ou du casque, oubli du clignotant, téléphone - smartphone au volant ... Car la route est avant tout un espace public où le respect des règles est essentiel pour que chacun puisse se déplacer tranquillement et de façon sûre.

 

Comptant sur la mobilisation de chacun pour éviter d'avoir à mobiliser d'autres moyens,

 

Bon été à tous

 

François Vergnes, maire

 

28-05-2017

 

Blason labastide de levis 2017

Evénements à venir

Aucun élément à afficher

Date de dernière mise à jour : 07/01/2018